Accueil Audio Xiaomi Smart Speaker | Test de l’enceinte Ok Google

Xiaomi Smart Speaker | Test de l’enceinte Ok Google

par L'Audiophile Débutant
140 vues
xiaomi-mi-smart-speaker-test-audiophile

Me voila à nouveau sur le test d’un produit audio petit budget mais aux grandes ambitions, j’ai nommé la Xiaomi Smart Speaker version européenne avec Google Assistant.

Caractéristiques techniques de l’enceinte Xiaomi Mi Smart Speaker


Info techniques : Enceinte Xiaomi Smart Speaker
Type d’enceinte Enceinte connectée avec contrôle vocal via Google Assistant
Connectivité sans-fil Wi-Fi (DLNA via Google Home), et Bluetooth 4.2 (A2DP).
Connectivité filaire Aucune. Le seul fil est l’alimentation electrique
Assistant vocal Google Assistant (Ok Google)
Haut-parleur 1 haut parleur pleine bande de 2,5″ (7cm) pour toutes les fréquences installé en bass-reflex avec 2 events latéraux
Alimentation Sur secteur 12V – 1,5A uniquement, pas de batterie sur le modèle français.
Il existe une version sur batterie ne disposant pas d’assistant vocal et étant noire.
Amplificateurs 1 amplificateurs de classe D (TAS5805M de Texas Instrument) de type PurePath Digital (FDA, ou Full Digital Amplifier)
Puissance réelle 12W RMS
Prix 59€ (49€ à sa sortie en France)
Dimensions (hxLxl) 13,1 x 10,4 x 15,1cm 
Poids 0,853kg
Codec compatible jusqu’au débit de 320 kbps MP3, MP4, AAC, HE-AAC, M4A, WMA et OGG.
Codec compatible jusqu’au débit de 1536 kbps: DTS
Résolution max 24 bits
Fréquence d’échantillonnage max 96kHz

 


xiaomi-enceinte-connectee-59-euros

Design, interface et usage de l’enceinte sans fil

Le design

L’enceinte est assez jolie, copiant d’une moitié Sonos avec sa One et Bose avec le Home Speaker 500, on retrouve un ici un mélange qui mérite 3 qualités :

  • Grille en métal
  • LED multicolor faisant tout le tour du haut de l’enceinte
  • Plastique de relativement bonne qualité

Mais cette enceinte souffre d’une esthétique moins réussi que les 2 marque qu’elle copie. Son poids léger me fait par ailleurs peur d’avance si jamais elle doit jouer du vrai grave. Pour autant, la finition d’ensemble est franchement bonne comparée à son petit prix. Au visuel et au toucher on lui donne 100€ sans problème.

L’usage

Lors du premier allumage, j’ai galéré comme pas possible a jouer les sons que je voulais. Ca commençait très mal pour la Mi Smart Speaker ! Je pensais qu’elle aurait la compatibilité Chromecast, mais non. Il faut magouiller dans Google Home qui n’est pas une appli super stable pour jouer des sons et bien peu réactive à mon sens. Au final elle aura plutôt pour mission de se connecter à Apple Music, Deezer, Youtube Music ou bien Spotify. Assez restreint comme choix je trouve.

L’enceinte est pensée comme celles de Google, pour un usage 100% vocal. Personnelement je n’adhère pas. Heureusement il y a la compatibilité bluetooth. Finalement ca à d’ailleurs été mon usage favori. Mon premier conseil serait donc d’opter pour la version plus onéreuse sur batterie et d’oublier l’assistant vocal.

La LED sur l’enceinte est d’un très bel effet. La mise en orange quand le micro est coupé est un superbe indicateur visuel. J’aurai aimé des animations dessus comme l’enceinte d’Amazon, mais pour le prix, il ne faut pas trop en demander.

Pour finir sur l’expérience utilisateur, l’assistant vocal n’est pas très fiable. Plusieurs appels n’ont pas eu de réponses du tout, et quand elle m’entendait elle n’obeissait pas forcément.

Décidement ça commence mal avec cette enceinte connectée Xiaomi !


qualite-audio-mi-smart-speaker

Qualité audio et connectivité de la Mi Smart Speaker

On ne va pas se mentir, à 49€ Xiaomi n’a pas fait de miracle. L’audio est correcte mais on manque un peu de grave. Google Home fourni des réglages mais même en poussant à fond il y a comme un truc qui manque, qui ne va pas… l’enceinte n’a juste pas le coffre et le répondant pour satisfaire en dessous de 60Hz. Le tout petit haut-parleur permet déjà, à ma grande suprise, de descendre jusqu’à 70Hz et c’est déjà chouette pour le prix. Mais aucun amoureux du son n’aura ce qu’il recherche avec cette enceinte.

Puissance

La puissance de l’appareil, pourtant limitée de ses 12W, à du répondant en offrant plus de 80dB ! Il s’agit là d’une enceinte qui rempli son rôle si l’on veut écouter de la musique dans un petit appartement pendant qu’on passe l’aspirateur. Néanmoins si vous ne me lisez pas pour la première fois, vous saurez que j’ai une règle d’or avec les enceintes actives (disposant d’un amplificateur intégré), ne jamais dépasser 80% du volume max. Et pour avoir un max de pêche et de grave avec cette règle, je vous recommande donc de mettre cette enceinte dans une caisse qui pourra faire résonnance des sons graves.

Définition

Le timbre et la dynamique sont très satisfaisant. L’amplification numérique est très très propre et peut pousser loin sans saturer ni distordre le son. La distorsion commence autour de 85% C’est une bonne surprise.

Je n’ai pas réussi à lancer de piste DTS sur l’enceinte même si j’aurai voulu. J’aurai peut être l’occasion de réessayer un jour. Si c’est le cas je ferais une mise à jour de cet article.

Composants

Le haut parleur présent dans l’enceinte de Xiaomi est un haut parleur d’une marque générique annoncée comme délivrant 10W RMS sous 4 ohms. Ce qui est cohérent avec l’alimentation éléctrique présente de 18W. On comprend vite qu’on a par ailleurs aucune marge pour la puissance en crête qui doit toujours être le double du RMS. Que faire ? NE JAMAIS DEPASSER 80% DU VOLUME MAX.

Comment connecter la Xiaomi Smart Speaker en bluetooth ?

Sincèrement je n’ai pas trouvé, c’est pas expliqué dans la notice non plus, alors j’ai tenté « Ok, Google ! Connecte le bluetooth » et ça a marché !

C’est surprenant, mais sur la plupart des enceintes concurrentes on à un bouton pour ça. C’est quand même plus rassurant que de devoir demander à Google. La bonne nouvelle c’est que la connexion bluetooth reste par la suite, pas besoin de réactiver en permanence. Enfin pas plus souvent qu’un appareil bluetooth se déconnecte :D

Conclusion

Je n’investirai pas dans cet enceinte pour chez moi pour 2 raisons principales:

  • Trop difficile de commander l’appareil avec un iOS sans utiliser le contrôle vocal
  • Pas assez de graves à mon goût

Pour autant ce n’est pas une mauvaise enceinte quand on prend le tarif en compte. A 50€, elle coute 6x moins chère que la Bose HS300 et 4x moins que la Sonos One. Et je ne dirais pas que le produit est 4 à 6x moins bon que ces derniers.

1 commentaire
0

You may also like

Envoyer un commentaire

1 commentaire

SB mars 13, 2021 - 8:54

Merci pour ces bon conseils ! Ma petite xiaomi dans son petit coffre raisonne beaucoup mieux.
Tout à fait d’accord avec la description, trés bon rapport qualité/prix et beaucoup de joie générée en passant l’aspirateur !

Répondre