Accueil Hi Tech [Test + Détails] Panasonic DX900 – TV certifiée Ultra HD Premium, THX 4K et ISF

[Test + Détails] Panasonic DX900 – TV certifiée Ultra HD Premium, THX 4K et ISF

par L'Audiophile Débutant
1018 vues

Sortie en Mars 2016 au tarif de 3999€ en version 58″ et 4999€ dans sa version 65″, ce téléviseur signé Panasonic s’est vu attribué le titre d’un des meilleurs téléviseurs UHD (Ultra HD) du marché. Acheté en taille 58″ (148cm) au mois de janvier 2017 pour la somme de 1911€ (pour être honnête et précis avec vous), j’ai décidé de vous en faire un retour après 1 an d’utilisation.

TV Panasonic Ultra HD - THX 4K & ISF

Caractéristiques techniques du Panasonic Viera DX900 / 902 Ultra HD 4K


Info techniques : Téléviseur Panasonic DX900
 
Technologie TV LCD avec rétro-éclairage Full LED par ‘Local Dimming Ultra’ / Full Array Local Dimming (FALD) avec 512 zones avec structure en « nid d’abeille » dans les 2 tailles 58″ et 65″ (148cm et 165cm)
Résolution 3840×2160 – Ultra HD à 2160p au format 16:9
Dalle Super MVA Dalle VA (Vertical Alignment) plate de chez Innolux de 10 bits par couleur.
Fréquence d’affichage 120Hz (3000Hz BMR IFC)
Luminosité Jusqu’à 1400 cd/m2 (annoncé à plus de 1000 nits par Panasonic) avec diodes au phosphore
Contraste « Ultimate Contrast » 600 000:1
Format HDR HDR10 (PQ) natif et HLG (via mise à jour depuis septembre 2017) – 4K HDR Pro
Wide Color Gamut 100% Rec.709 – 99% DCI P3 – 79%Rec.2020
Processeur Quad Core – Studio Master HCX+
Traitement d’image FALD Local Dimming Ultra avec 512 zones – Studio Master HCX+ – BMR IFC 3000Hz – Accurate Color Drive – Black Gradation Drive – WCG Cinema
Certifications Ultra HD Premium – THX 4KISFccc – Professional Cinema Display
Compatibilité 3D 3D Active à 1080p + conversion 2D/3D. Supporte l’affichage 3D TB (top / bottom) et SBS (side by side).
Son 40W = 2x10W Tweeter + 1x20W Woofer (+4 radiateurs passifs)
Connectique 4x HMDI 2.0a (avec CEC + MHL3.0 dont port HDMI3 avec ARC); Ethernet; 1x RCA YUV; 3x USB (1x 3.0 et 2x 2.0); SPD/IF Optical; Jack 3.5mm; Carte SD et CI (interface commune)
Smart TV Firefox OS devenu MyHomeScreen 2.0, fonctions réseaux via Wi-Fi
Tuner TNT HD (DVB-T) et TNT Ultra HD HLG(DVB-T2), Satellite (DVB-S et DVB-S2) + Câble (DVB-C)
Multimedia Compatible avec la plupart des formats dont Dolby Digital mais pas de DTS. MP3, AAC, WMA Pro, FLAC 44.1 kHz, FLAC 192 kHz (en 48 kHz/ 24 bits), Apple Lossless (ALAC), WAV et LPCM.

Compatibilité images : 3G2, 3GP, 3GPP, ASF, AVCHD, AVCHD/MVC (3D), AVI, F4V, FLV, H.264 BP, H.264 HP, H.264 MP, H.265 (HEVC), VP9, M2TS, M4V, MKV, MOD, MP4, MPEG, MPEG-1, MPEG-2, MPEG4 ASP, MPEG4 SP, MPG, MTS, PS, TP, TRP, TS, TTS, VC-1, VOB, VRO, WMV (Windows Media Video), WMV9 (Windows Media Video 9), JPEG 4K, JPG et MPO 3D.

Poids Avec pied 32kg / sans pied 27kg

Design, interface et usage du DX900 de Panasonic

Le téléviseur parmi la décoration intérieure

Le fleuron de la série D (2016) de Panasonic est une oeuvre d’art, design réalisé par Art & Interior penché légèrement vers l’arrière, tour du cadre en plastique noir sur la partie visible avant et effet aluminium sur le tour du cadre. La dalle ne manque pas de charme; surtout quand on se voit dedans (la petite blague), en effet ce téléviseur est un vrai miroir. Ces 2 premiers aspects peuvent rebuter à raison certaines personnes.

Lors de la réception, j’habitais dans un appartement ou le TV ne pouvait être placé que face à la grande baie vitrée, résultat des courses, obligé de baisser les volets A CHAQUE FOIS que j’utilisais le téléviseur. Dans ce cas de figure le téléviseur est fortement déconseillé !! (Par chance j’ai fini par déménager dans une maison ou ce n’était plus le cas).

Pour ma part l’angle de la TV ne m’a pas dérangé, déjà car mon meuble TV mesure 45cm de haut, à cette hauteur l’angle se ressent très peu et donne même une sensation de grandeur étonnante. A titre de comparaison, je trouve mon 58DX900 presque aussi grand que le TV 65″ incurvé LG de chez mon père (et oui je vous raconte ma vie).

Les télécommandes sont bien pensées, assez jolie, bien finie, et fonctionnelle. La principale propose le rétroéclairage des touches. La 2e télécommande à pris sévèrement la poussière, elle arbore un pavé tactile qui n’offre rien d’égal à ce que fait Apple sur l’Apple TV par exemple. Je préfère la télécommande classique, mais peut être que je suis trop vieu jeu.

Fonctionnalités et usages du TV Panasonic DX 900 / 902

Firefox OS et My Home Screen 2.0

Comme tous les téléviseurs haut de gamme du marché depuis plusieurs années, le Panasonic Viera TX-58DX900 inclut une multitude de fonctions multimedia. Mais reprenons les choses dans l’ordre.

Les TV de Panasonic utilise Firefox OS comme système d’exploitation, ou du moins, utilisait. En effet, Firefox OS à été abandonné par Mozilla au court de l’année 2016. (source: NextImpact.fr

Mais alors que sont devenu les TV arborant l’OS du renard ?

Les possesseurs de Panasonic l’ont bien remarqué, ou pas, pratiquement rien à changé pour eux; et pour cause, le nouvel OS n’est autre que « My Home Screen 2.0« , un ‘fork’ (une modification) de Firefox OS développé conjointement par Panasonic et Mozilla et aujourd’hui maintenu grace à Panasonic uniquement. Et globalement les changements sont mineurs mais l’OS reste toujours aussi bon. Le point noir restera que si Mozilla ne pousse pas le projet, la communauté ne va jamais grandir et la proposition d’application restera faible… malheureusement.

Par habitude et pour que chacun resitue bien l’OS je continue et continuerai (à tort) dans cet article à parler de Firefox OS pour parler de MHS 2.0.

Et à l’usage ca vaut quoi alors Firefox OS ?

La première fois, c’est plutôt épatant de simplicité et très beau à voir. Toutefois l’arborescence peut dérouter :

Pour détailler vous avez l’arborescence suivante :

La HOME (MyHomeScreen) : ou vous choississez 3 modes d’accès (TV, Apps et Périphériques)

Menu d'accueil panasonic dx900

Home Screen – Firefox OS

Home >>> Apps : Ou vous trouverez toutes vos applications, malheureusement nous sommes formaté à penser qu’il s’agit ici de la home (à cause d’Android et iOS qui liste toutes les applications sur la Home), c’est le 2nd principal point noir de cet OS, j’aurais préféré atterir sur ce type d’interface à chaque démarrage..

Interface des applications de la Smart TV

Home >>> Périphériques : Ici sont listés les périphériques connectés à la télévision, qu’il s’agissent de Disques Dur externes, téléphones en mirroring, appareils branchés sur une des prises (HDMI, component…etc) ou encore des périphériques connectés sur votre réseau local. C’est également là ou vous vous rendez pour lire vos fichiers media (MKV, AVI, MP3…)

Menu périphériques panasonic dx900

Menu des périphériques connectés

Home >>> Live TV : Ou vous revenez sur le flux Live de diffusion télé. A noter que la TV est le lieu d’arrivée lors de l’allumage de TV (après le « last state mode » ou le dernier mode / input HDMI que vous lisiez à votre dernière utilisation du téléviseur). Pour illustrer mes propos je vous propose de jeter un oeil à la video suivante qui saura résumé les lignes précédentes.

Menu Panasonic Viera – La 2nd interface en dehors de My Home Screen 2.0

Et oui sur la vidéo ci-dessus, tout à l’air rose, malgré la mort de Firefox OS on dirait que cette interface est superbe et magnifique, pratique et tout le tintouin… Mais la réalité est tout autre ! En effet le TV de Panasonic utilisent bien l’interface vu au dessus, mais UNIQUEMENT pour les éléments cités, mais pour ce qui est du changement de chaine, des réglages, des notes d’infos etc. Panasonic s’est contenté d’une interface extrêmement sobre et simple. écrite en blanc et bleu sur fond gris, et autant dire que cela n’a RIEN de sexy !

Grille TV et guide TV du Panasonic DX 900

Magnifique grille TV même pas fonctionnel

Grille TV : Comme vous pouvez le constatez avec l’image ci-dessus, la grille TV est plutôt moche. Elle est toutefois bien compréhensible… quand elle marche, depuis peu avec les nouvelles chaines TF1 série et film et TFX ca s’est mis à bugger. Pas de regret avec une interface pareil je l’avais déjà oubliée au profit de l’appli iOS de la TV d’Orange.

Information sur le signal source de la TV Panasonic DX 900

Simple, sobre et clair.

Zone d’information: Cette fois un aperçu du coin supérieur gauche lorsque l’on appuie sur le bouton « i » (info). Un banal carré gris avec écriture bleu et blanc. Très minimaliste et pas très charmant, mais ça à le mérite d’être clair et assez complet sans occuper la moitié de l’écran.

Les info affichées sont : l’entrée source, la résolution, la fréquence d’affichage, la mention HDR (PQ) ou 3D quand elle existe et l’aspect ratio. Appréciable également la zone d’info n’est pas perturbée par les sources externes et s’affiche sur tous les supports, contrairements à certaines TV de Sony qui perdent la moitié de leur fonctions à cause du HDMI CEC (Bravia Sync) une fois connectée à une PlayStation.

Réglages TV Panasonic DX900

Menu principal et réglages de la TV : Toujours dans la sobriété mais toutefois très clair. Vous noterez également l’encadrée noir en face de l’espace de selection qui décrit précisément la fonctionnalité de chacun des réglages.


Le TV LCD rétroéclairé par LED de tous les records

TV labelisé Ultra HD Premium – Certifié THX 4K et ISF

DX900 - téléviseur certifié THX 4K Display

Le Panasonic DX900 est un téléviseur LCD à dalle VA avec un rétroéclairage par LED sur 512 zones (Full LED ou FALD). Sur un 58″ cela se traduit par des zones de quelques centimètres seulement, à cela s’ajoute une structure en nid d’abeille pour une meilleure directivité de la lumière. Globalement la répartition des couleurs et de la luminosité est d’une homogénéité remarquable.

L’écran est très lumineux (>1400 nits) et propose malgré tout des noirs très profond. Le réglage minimum nous offre tous de même un contraste colorimétrique de 10 000:1 qui grimpe à 600 000:1 avec la commande « adaptive » du rétroéclairage au maximum. La fonctionnalité HDR est de la parti et sur ce point le téléviseur très bon et bien calibré dès la sortie de carton. En parlant de déballage, il est important de noter que le Panasonic DX900 à reçu le label Ultra HD Premium et les certifications ISF et THX 4K Displays grace auxquelles le téléviseur reçoit une série de pré-réglages superbement bien réussi afin d’avoir un beau rendu sans calibration professionnelle.

Les réglages d’images :

  • Dynamique
  • Normal
  • Cinema
  • Vrai Cinema
  • THX Bright Room (THX jour ou pièce éclairée)
  • THX Cinema (THX nuit ou pièce sombre)
  • Professionnel1 (ISF jour)
  • Professionnel2 (ISF nuit)

Mes réglages préférés sont :

  • THX Bright Room pour la TV d’Orange ou TNT en journée ou avant 21h.
  • THX Cinema pour les jeux video (PlayStation 4)
  • THX Cinema et Vrai Cinema pour les séries et les films sur SVOD (OCS, Netflix, Prime Video..)
  • THX Cinema, Vrai Cinema, Cinema et Professionnel2 pour les Blu Rays
  • Professionnel2 pour les Blu-Ray Ultra HD 4K en HDR le soir dans le noir.

Sachez qu’en utilisant les applications du téléviseurs (Netflix, Prime Video…) vous n’avez accès qu’a 2 réglages : Normal et Dynamique. Ce qui est particulièrement décevant et incite fortement à utiliser ces applications sur un boitier externe (Apple TV, PlayStation, Chromecast etc.)

Note : pensez à vérifier que les réglages THX aient bien l’option de surbalayages désactivés, il s’agit d’une sorte de mini zoom pour assurer l’affichage du contenu en 16/9 plutot que dans un format proche, cependant il a tendance à générer de la perte d’information sur l’image et à la dégrader. Sur mon téléviseur ce réglage était activé par défaut sur les presets THX.

A retenir : La calibration en sortie de carton est étonnante et montre le savoir faire de Panasonic dans ce domaine, il s’agit d’un argument mal considéré, voir pas du tout, et pourtant après une expérience de 2 ans avec ce téléviseur je peux vous assurer que c’est probablement des meilleurs atout qu’un téléviseur peut offrir afin de profiter réellement de ses capacités.

Panasonic DX900 certifiée THX 4K ISF et label Ultra HD Premium

Affichage Ultra HD, traitement, upscaling et fluidité

La dalle VA est particulièrement directive. Il vous faut être bien en face et un placement latéral vous puniera directement d’un blooming, effet de contour lumineux, extra-ordinaire. Toutefois ce blooming disparait complètement une fois bien assis sur votre canapé, dans les 3 / 4 places bien en face du téléviseur.

L’image UHD est précise avec un piqué / grain très subtil et très flatteur tout en offrant une texture extrêmement agréable grâce à la dalle brillante. Il s’agit par ailleurs d’une dalle 10 bits pour une meilleur profondeur des couleurs et le téléviseur est capable d’upsampler vos contenus 8 bits en 10 et 12 bits pour améliorer le rendu de vos contenus vidéo.

Le traitement vidéo offre à vos contenus une image tout à fait marquée « CINEMA » et délivre un rendu chaud et naturel. Généralement sur du contenu de qualité je désactive les traitements vidéos, mais pour la TV ou parfois pour la SVOD (Netflix) il m’arrive d’activer le mode auto sur certains des algorythme proposé par Panasonic. Parmi ces derniers nous retrouvons :

  • Couleur vive : Rend les couleurs plus vive, c’est à dire les bleus, plus bleu, les verts plus vert et les rouges plus rouge, mais mieux vaut le désactiver sauf en cas d’image trop « délavé », « fade » ou « blanchâtre » ce qui peut arriver. J’ai eu le cas lors de la coupe du monde ou pendant quelques jours BeIN 4K sur Orange offrait des couleurs fades et blanchies. Le résultat était, dirais-je, moins mauvais mais pas génial non plus.
  • Remasteriser les couleurs : Il s’agit d’un traitement d’upsampling (ré-échantillonage) des couleurs pour profiter du « Wide Color Gamut » sur du contenu ne le proposant pas nativement. Je le recommande avec des sources SD mais je le désactive avec la HD et les Blu-Ray 1080p & 4K.
  • Réduction du bruit : C’est un traitement qui vise à « lisser » les images, mais cela enlève aussi du piqué, du détail et du naturel à l’image. Si votre source (sauf bluray) est trop brute et offre trop de grain, par exemple la série The Walking Dead qui à une image avec plein de fourmillement, vous pouvez considérer d’activer ce mode au minimum pour lisser un peu le tout.
  • Remasterisation MPEG : Vous aidera à réduire les effet de « carrés » issus des vidéos de mauvaise qualité (un bon vieux DivX par exemple) mais désactivez ce mode pour toutes sources HD720p et plus.
  • Remasteriser la résolution : Activez ce mode quand vous avez un signal de sortie d’un appareil externe inférieur à 3840x2160p. Donc pour tous contenus en 1080p / 60Hz et moins, il offrira un traitement vidéo de départ qui améliorera les autres traitements vidéos mais aussi l’upscaling. Toutefois il est inutile de l’activer si vous regardez un contenu en 1080p ou moins mais que le signal de sortie est 2160p (les dernières Livebox 4 et UHD, Freebox Delta… etc)
  • Remasteriser la plage dynamique : Il s’agit simplement d’une mini conversion SDR vers HDR en rendant les blancs plus blanc et les noirs plus noir. L’effet est intéressant car si le rendu n’a rien du HDR il reste toutefois très intéressant.

Pour les amateurs d’images pures et naturelles

Le téléviseur Panasonic DX 900 offre des modes 1080p point par point, 1080p pur direct et 4K pur direct afin d’obtenir une image sans aucune altération !

L’upscaling est quant à lui l’un des plus performants qui soit. En effet, il est invisible dans le sens ou il ne laisse aucune trace indésirable, comme le contouring par exemple, mais à la fois immanquable dans le sens ou il magnifiera les meilleurs contenus avec grâce. Un bon blu-ray 1080p sera parfois très très proche d’un blu-ray 4k natif (issu d’un master 4k). Le DX 900 se positionne comme l’un des exemple à suivre en matière d’upscaling. Pour ma part je prend donc attention à bien sortir le signal d’un blu-ray en 1080p/24 afin d’obtenir un résultat convaincant.

La fluidité du DX900 est magistrale, la dalle est 120Hz native et propose avec toutes les sources une fluidité exemplaire dans les mouvements, sensation naturelle garantie. Panasonic propose également un mode IFC (pour Intelligent Frame Creation) pour augmenter cette fluidité sur plusieurs niveau via un algorythme de compensation de mouvement. L’effet caméscope est lui aussi garanti si vous l’activez. Je ne met que le minimum sur la TV et il faut reconnaitre que le texte qui défile en bas des publicités devient d’une netteté et d’une précision incroyable avec ce type de réglages. Je n’ai constaté aucun artefact avec le réglages minimum. Pour ma part je le désactive le plus souvent possible.

La colorimétrie est belle et naturelle, oui ce mot revient souvent avec ce téléviseur, très « signée cinéma » avec un ton chaud très agréable.Le réglages Chaud2 sera une valeur sure en toutes circonstances. Avis aux amateurs d’images de type Cinema ! La certification ISF peut être suivie aveuglément et ce téléviseur ne fait pas exception.

Pour rappel le label Ultra HD Premium qui atteste une réponse favorable au cahier des charges de la véritable Ultra HD avec l’ensemble des promesses associées, c’est à dire la résolution Ultra HD de 3840×2160 (car ce n’est pas le cas de tous les téléviseurs UHD / 4K, et c’est encore vrai à fin 2018 / début 2019 !!), du Wide Color Gamut (la plage étendue des couleurs) d’au moins 90% du DCI-P3 (~70% du BT.2020), une profondeur de couleur délivrée par une dalle d’au moins 10bit, la fonction HDR avec une performance suffisante, car certaines TV ne proposent pas assez de contraste pour offrir une HDR de qualité ! Assurez vous de toujours retrouver ce label.

DX900 rime avec contraste étonnant

Et c’est peu de le dire ! Ce téléviseur offre un noir d’une profondeur rare qui n’a pas grand chose à envier aux téléviseurs OLED. Les 512 zones de rétro-éclairages permettent une localisation précise de la luminosité sur l’écran. Dans le même temps le DX900 est capable de vous bruler la rétine, le rétro-éclairage sur 100 (en HDR par exemple) peut litéralement vous faire « pleurer » en fin de journée. J’ai parfois eu les yeux tellement exposé que j’en avais les larmes aux yeux en tout cas. Pour le coup c’est presque un point négatif, obligeant à réduire le rétro-éclairage et in fine les possibilités en HDR de cette TV.

Dans tous les cas je ne peux que recommander un visionnage comme Interstellar en Bluray 4K sur ce téléviseur, l’expérience est inoubliable !

Un mode 3D pas inintéressant

Je ne vais pas vous mentir, ce n’est pas le meilleur des téléviseurs en 3D, mais il entre bien dans le top 20 car c’est l’un des derniers que le marché à proposé et il est simplement très bon. La 3D se fait via des lunettes actives et offre la compatibilité Top & Bottom et Side by Side. Le DX900 inclut une fonction de conversion 2D vers 3D qui marche pas si mal. Globalement le visionnage de bluray 3D sera agréable. J’ai préféré cette expérience 3D sur ce téléviseur que sur un téléviseurs passif ou dans les cinema Gaumont  / Pathé car je n’ai pas eu de maux de tête lors des visionnages.


Son

Panasonic DX900 - Audio 40W

Le système son embarqué dans le téléviseur Viera dx900 comprend 2 tweeters de 10W chacun (pour les fréquénces moyennes à hautes), de 1 woofer de 20W (pour les fréquences moyenne basse et basse) ainsi que 4 radiateurs passifs pour offrir des basses plus enrichies. Le tout offre une puissance d’amplification de 40W.

En terme de ressentie, le son est pas mal pour celui directement issu d’un téléviseur. Il se démarque par la présence de basses un peu plus enrichies que la normale. Les dialogues sont claires et bien distinguibles avec une restitution sonore complète des fréquences principales. Je n’ai pas pu faire de mesure digne de ce nom, mais à l’oreille, en utilisant l’application Signal Gen, qui génère une fréquence demandée en continu, je peux dire que la réponse en grave jusqu’à 80Hz est tout à fait honorable et encore un petit peu audible à 50Hz.

La puissance de 40W offre assez pour ne jamais avoir besoin de dépasser 50/100. Mais globalement je conseil, à cette gamme de prix pour un téléviseur, d’avoir un système son dédié. Surtout qu’en terme de décodage, le Panasonic DX 900 souffre de l’absence du DTS ! Si en stéréo cela est rarement pénalisable, il suffit d’avoir télécharger un fichier type MKV avec une piste audio en DTS pour se trouver face à un film muet lors de la lecture. Un lecteur externe, comme l’Apple TV, une PlayStation…etc, pourra décoder le DTS à la place du téléviseur avec l’application Plex par exemple.

Pour ma part j’aime à dire qu’il faut investir au moins un quart du budget de votre TV pour un système son. Un bon système son permettant d’agrandir le spectable, même sur une petite TV 32″. Un passionné d’image et son investira la même somme pour la TV que pour le son.

0 commentaire
0

You may also like

Envoyer un commentaire